09/04/2008

Recherche d'emploi... c'est pénible

logoCe dessin est le logo de la maison du Tourisme du Tournaisis. Il y a peu, j'ai postulé pour un emploi de rédacteur web dans cette institution. J'ai même eu droit à un entretien. J'avais vraiment envie de travailler là-bas. Le lieu, la région, la fonction, la possibilité de maîtriser les différents aspects de l'offre touristique régionale tout en m'installant dans la ville de Namoureux... Tout cela ne sera pas pour moi. J'ai téléphoné aujourd'hui, juste 15 jours après cet entretien où on m'avait promis une réponse dans les deux semaines et la sentence que je pressentais est tombée. Le poste est pourvu.

A ce jour, j'ai envoyé 64 candidatures. Sur ces candidatures, 10 m'ont menée à un entretien et toujours rien... C'est plus que pesant.

Ma "période de stage d'attente" arrive à son terme. Je vais bientôt devoir commencer des démarches pour toucher des allocations d'attente. Rien à faire,  j'ai beau savoir que j'ai fait ce qu'il fallait, l'achèvement de cette période donne un sentiment d'échecs. Parfois, je me dis même que je n'ai plus envie de chercher un job intéressant, que je veux juste un boulot quelconque qui me fasse sortir de chez moi mais, en même temps, pour ces jobs-là non plus, on ne fait pas appel à moi.

 Il faut être patient... Certes, mais j'en ai assez.

13:26 Écrit par Stella dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

courage! Crois-moi, on est beaucoup à passer par là! Moi aussi ça me pesait de me dire 'je suis au chômage!', même si c'était l'ordre normal des choses... Mais ce n'est que transitoire!
Bonne continuation dans tes recherches!

Écrit par : Annelise | 15/04/2008

Les commentaires sont fermés.