26/08/2008

"Histoires d'argent", l'exposition du musée de la Banque nationale

museumMercredi dernier, alors que j'étais à Bruxelles pour un entretien à la Banque nationale, sachant que l'entrée était gratuite pour le moment, j'ai décidé de visiter son musée. L'exposition qui y est présentée s'intitule Histoires d'argent. Elle présente l'Histoire de la monnaie, celle de la Banque nationale, les rôles de celle-ci, les particularités des billets d'euro, explique l'inflation, la déflation et un tas d'aspects de ce symbole omniprésent dans nos vies. Car il faut bien avouer que, s'il ne fait pas le bonheur, l'argent fait partie intégrante de notre quotidien et de là, constitue un thème susceptible d'intéresser un très large public.

J'ai visité l'exposition "armée" d'un audio-guide, outil bien sympathique selon moi. La jeune fille de l'accueil m'avait dit que la visite durait environ une heure mais, une fois ce délai écoulé, j'étais à peine dans la salle 4 alors que le plan en compte 15. Je pense que je suis finalement restée environ deux heures. Par moment, voyant l'heure de fermeture approcher, je suis passée un peu plus rapidement sur certains sujets mais je n'en ai pas moins trouvé la visite enrichissante.

L'exposition me semble accessible à un très large public. Les thèmes sont exposés clairement et de manière ludique. Beaucoup d'informations sont présentées mais de telle manière que l'on peut choisir d'aller à l'essentiel ou d'approfondir. Cependant, il me semble que sans l'audio-guide, on a accès à moins d'informations. Et, petit détail, certains textes devraient être actualisés car ils mentionnent "janvier dernier" pour faire référence au lancement de l'euro.

Les concepteurs de l'exposition ne jargonnent pas. Pour la licenciée en médiation des savoirs que je suis, cette exposition est un bon exemple à suivre. On y voyage avec plaisir tout en apprenant.

Evidemment, même si je fais un effort, en tant que passionnée de musées, je ne suis probablement pas la plus objective pour juger ce dispositif. Je devrais essayer d'y emmener Meg, ma petite soeur chez qui l'audition du mot "musée" provoque une grimace mais dans ce cas, la subjectivité, bien qu'orientée différemment, serait toujours bien présente.

Enfin, en bref, c'est une exposition que je recommande, pour les jeunes et les moins jeunes. Profitez-en, en août, l'entrée et l'audio-guide sont gratuits.

Autre découverte lors de cette visite : me balader seule dans un musée m'a plu. J'ai pourtant hésité mais de ce côté-là non plus, je ne regrette pas. J'étais plus attentive, plus libre aussi. Eh oui, ceux qui m'ont déjà accompagnée dans un musée ou une exposition le savent, j'ai un comportement plutôt excessif dans ces endroits. Je veux tout voir, j'essaie de retirer un maximum de la visite et parfois, je m'intéresse pendant assez longtemps à une salle ou un exhibit en particulier. Cette fois, je suis restée assez longtemps dans plusieurs salles, mettant parfois l'audio-guide en pause de façon à examiner l'une ou l'autre chose. J'ai juste surveillé ma montre pour ne pas devoir partir à la fermeture sans avoir tout vu.

En résumé, la visite en solitaire et l'exposition en elle-même sont pour moi deux expériences positives.

(illustration : http://www.nbb.be/pub/07_00_00_00_00/07_07_00_00_00/07_07...)

10:00 Écrit par Stella dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

... Une visite qui n'aura pas été vaine!
Félicitations ma chérie!

Écrit par : Yval | 31/08/2008

Les commentaires sont fermés.